Etalonnage des instruments de mesure

Notions de base et définitions

Une des principales exigences des systèmes d'assurance qualité est la traçabilité des systèmes de mesure utilisés aux normes nationales. Cette exigence est généralement basée sur les exigences de la norme ISO 9000. La traçabilité est atteinte, lorsque un appareil ou système de mesure a été étalonné avec une référence liée à l'étalon national par une chaîne ininterrompue.

Définitions

Test

Déterminer si une condition est remplie. Exemple : une visseuse avec limiteur de couple pneumatique est testé à l'aide d'un transducteur de couple. Si un écart par rapport à la tolérance admissible est détectée, la visseuse doit être réajustée.

Réglage

Intervention sur l'instrument de mesure visant à éliminer une erreur systématique de mesure.

Certification

Vérification de la conformité d'un appareil de mesure avec les normes d'étalonnage visées par les autorités de protection des consommateurs. Ceci implique de vérifier si le niveau des erreurs de mesure de chaque instrument ne dépasse pas les erreurs maximales tolérées. Ce test est suivi par l'identification de l'instrument de mesure par l'autorité de certification ou ses agents. La loi relative à l'étalonnage déterminé les instruments devant être étalonnés.

Mesure

Mesurer signifie comparer. Un instrument de mesure compare quelque chose d'inconnu avec quelque chose de familier. Il permet de déterminer les dimensions d'une grandeur physique. La tolérance qui s'applique donne l' incertitude qui résulte de cette mesure. Plus la tolérance est faible, plus la précision de l'instrument de mesure est grande.

Etalons

Les instruments de mesure doivent être contrôlés à intervalles réguliers à l'aide d'une procédure dite d' étalonnage. Pour ce faire, on compare l'objet à mesurer à un objet dont les dimensions sont déjà connues. Un objet aux dimensions connues est appelé "étalon". Les étalons sont classés en différents niveaux hiérarchiques. Ceux-ci sont comparés les uns aux autres conformément à un schéma précis. Si l'instrument de mesure affiche la même valeur ou une valeur comprise dans la plage de tolérance admissible, il est considéré comme étant conforme aux exigences.

Hiérarchie d'étalonnage :

Au sommet de la hiérarchie des étalonnages, l’Agence fédérale physico-technique (Physikalisch-Technische-Bundesanstalt, PTB) définit les normes nationales et conseille l’organisme d’accréditation national (DAkks) pour l’accréditation des laboratoires d’étalonnage.

Ces laboratoires d’étalonnage accrédités (comme par ex. pour DEPRAG le D-K-18255-01-00) étalonnent les moyens de mesure selon des procédés d’étalonnage bien définis utilisant des instruments de mesure de référence régulièrement réutilisés.

Dans les laboratoires d'étalonnage internes, les tests sont effectués (sur des dispositifs d'essai issus de chaînes de production) à l'aide de normes opérationnelles ou d'usine.

À la base de la hiérarchie de l’étalonnage se trouvent les outils utilisés en production comme par ex. les outils de vissage, les plateformes de mesure ou les outils de mesure. Ils sont régulièrement contrôlés à l’aide des moyens de mesure de l’entreprise.

Etalonnage

Comparaison d'un instrument de mesure avec un système de mesure de référence pour déterminer l'écart de mesure systématique dans des conditions identiques avec une traçabilité à l'étalon de référence national. Etalons nationaux. Un étalonnage obtient toujours l'état IS actuel d'un instrument.

Système de mesure de référence

A des fins de traçabilité, les normes utilisées doivent être testées et approuvées par les organismes agréés, comme par exemple le laboratoire d'étalonnage accrédité DAkkS de DEPRAG.

Chaîne de mesure

Une chaîne de mesure comprend l'ensemble des composants, du capteur au dispositif d'affichage (capteur, câble, instrument de mesure).


Etalonnage par DEPRAG

En principe, tous les composants de la chaîne de mesure doivent être calibrés de façon indépendante. Les instruments de mesure pour le transducteur piézo-électrique sont soumis à des mesures comparatives via un étalonneur de charge et les instruments de mesure pour le capteur à jauges de contrainte via un étalonneur à jauges de contrainte. Ceux-ci sont reliés par un étalonneur DAkkS à l'étalon de référence national de l'organisme fédéral de technologie physique, répondant ainsi aux exigences de qualité les plus élevées. Les capteurs sont étalonnés dans des appareils d'étalonnage munis de systèmes de mesure de référence traçables.

Vous trouverez de plus amples informations sur les services d'étalonnage offerts par DEPRAG ici.

Combien de temps un étalonnage est-il valide ?

En principe, un étalonnage n'est valable qu'au moment de son exécution.

La détermination du moment auquel effectuer un étalonnage est exclusivement la responsabilité de l'utilisateur. L'application, à savoir les conditions environnementales du site, le type de dispositif de mesure, la fréquence d'utilisation et les exigences de sécurité des composants à assembler, est cruciale pour la détermination des intervalles d'étalonnage.

Si des appareils de mesure sont utilisés dans le processus d'assemblage en cours, il est judicieux de définir un intervalle d'étalonnage plus court que si les appareils de mesure sont utilisés uniquement en laboratoire à des intervalles plus longs. La durée des intervalles d'étalonnage peut ainsi osciller entre 3 mois et 2 ans.
En général, nous recommandons de vérifier nos systèmes de mesure au moins une fois par an et de procéder à un nouvel étalonnage en usine en cas de détection d'écarts inadmissibles.