Aller au contenu principal

Système d'assemblage pour le boulonnage des prises de charge dans l'e-mobilité

| Automation

E-mobilité : les défis du processus d'assemblage

Moins de dépendance par rapport aux combustibles fossiles pour une meilleure protection du climat. Le développement de l’électromobilité est très porteur pour les constructeurs automobiles : les véhicules électriques deviennent un élément important de la transition énergétique. Le processus de transformation est déjà lancé. Il pose également des défis techniques majeurs aux constructeurs d’installations et de machines, qui doivent trouver les solutions pour produire des composants pour les véhicules électriques.

Le processus d’assemblage des groupes de composants nécessaires revêt une grande importance : l’électromobilité exige une fiabilité maximale des vissages de catégorie A selon la norme VDI/VDE 2862, une grande flexibilité dans la variété des versions, une importante traçabilité et une conductivité électrostatique (capacité ESD) précise et fiable des composants utilisés dans le processus d’assemblage. De plus, ces composants nécessitent un environnement d’assemblage répondant rigoureusement aux lignes directrices en vigueur en matière de propreté technique ainsi que d’ergonomie et de sécurité pour les collaborateurs.

Développer un système d’assemblage optimal est le défi à relever pour permettre le vissage des prises de recharge installées dans les voitures électriques d’un célèbre constructeur automobile. Comme fournisseur renommé des principaux constructeurs automobiles, Nexans autoelectric compte sur l’expertise du spécialiste du vissage et de l’assemblage DEPRAG. La solution est un poste de travail manuel flexible qui peut être adapté à chaque situation et qui satisfait entièrement aux exigences de l’électromobilité.

 

Poste de travail manuel flexible pour le montage de prises de recharge dans l'e-mobilité

Visser des prises de recharge pour l’électromobilité est en principe une opération de sécurité de catégorie A. La fiabilité est donc primordiale et toutes les étapes de travail doivent être consignées et surveillées. « En intégrant des composants d’automatisation de DEPRAG, il est garanti que le type et le nombre exacts des vis sont fournis au moment voulu », déclare Stefan Rösl, chef de projet chez DEPRAG. « Cela permet également de les visser dans la bonne position avec la lame prévue ».

La visseuse EC-Servo est guidée de manière ergonomique par le bras de contrôle de position DEPRAG, qui surveille les positions de vissage avec une grande précision. La technologie des capteurs intégrés communique avec l’unité de contrôle et de commande DEPRAG Processing Unit (DPU). Ainsi, la position de vissage adéquate est validée et l’utilisation des paramètres de vissage correspondants est garantie.

La DPU surveille également l’ensemble du processus, évalue les résultats du vissage et indique quand un changement de lame pour la position de vissage est nécessaire. De plus, la mise en réseau intégrée, la connexion sans problème aux systèmes MES et une gestion optimale des données sont également garanties. L’écran tactile intégré à la DPU permet à l’utilisateur de suivre visuellement le processus d’assemblage étape par étape et offre le plus haut niveau de confort lors de son fonctionnement et de l’affichage des états de fonctionnement.

Un autre facteur qui intervient dans le vissage des prises de recharge est la disparité des composants électroniques selon les pays. Il existe des normes différentes pour l’Europe, la Chine, le Japon ou les États-Unis. À l’aide d’adaptateurs interchangeables, le poste de travail manuel peut être converti de manière flexible pour réaliser l’assemblage des différentes prises de recharge. À cette fin, un « système de connexion rapide » a été mis au point  : il relie les capteurs et les actionneurs situés dans la réception à l’armoire électrique fixe par le biais d’un raccordement automatique et qui communique avec la commande.  

Les techniques d’alimentation de DEPRAG sont un autre élément essentiel du poste de travail manuel. Elles optimisent l’automatisation et améliorent considérablement l’ergonomie. Une attention toute particulière est portée à la propreté technique car les impuretés endommagent le produit ou les systèmes en aval. À cet effet, plusieurs systèmes d’alimentation à balancier DEPRAG chargés de transporter et de séparer les vis du matériau en vrac jusqu’à la pièce individuelle, tout en protégeant les composants et en réduisant l’abrasion, garantissent un montage techniquement propre. Le concept CleanFeed est assisté par le distributeur de vis DEPRAG, équipé d’une puissante pompe à vide intégrée qui nettoie  les vis de leurs particules.

Lors de l’assemblage, les composants électroniques sensibles sont en outre protégés par l’élimination ciblée des charges électriques. Les solutions permettant les décharges électrostatiques de DEPRAG l’effectuent régulièrement de manière mesurable et vérifiable par l’utilisateur final.

« Le poste de travail manuel flexible est la solution économique idéale. Il est possible de maîtriser les incertitudes de planification à tout moment et plusieurs processus d’assemblage sont rassemblés en un seul système », souligne Johannes Wagner, développeur de processus chez Nexans autoelectric. « La coopération nous a convaincus – toutes nos exigences techniques ont pu être satisfaites avec les composants d’automatisation standardisés de DEPRAG. »

 

Images sous droits d'auteur :

Veuillez lire attentivement nos mentions légales. Certaines images sont la propriété de tiers. Toute utilisation sans préciser la source ou toute modification pour une utilisation dans un autre but est interdite.

x

Des questions sur nos produits ?